Les chansons les plus tristes de Muse

LES Muse c’est un groupe très célèbre et aimé par de nombreux fans du monde entier. Depuis environ 30 années ils grimpent dans les charts et surprennent par un style particulier et innovant. La musique de Muse a plusieurs thèmes récurrents, tels que les questions sociales ou politiques, surtout ces derniers temps. Bien sûr, les chansons d’amour ne manquent pas, les plus joyeuses, mais aussi les plus mélancolie. Dans chaque discographie de n’importe quel groupe ou artiste, il y a ces chansons les plus tristes, que certaines personnes n’aiment parfois pas. Il y a ceux qui préfèrent certainement le côté romantique ou que plus politique de Muse, mais il est également vrai qu’il faut parfois un peu de tristesse en musique. C’est pourquoi nous avons sélectionné pour vous les cinq chansons les plus tristes du groupe.

Déteste ça et je t’aimerai

En cela comme dans de nombreuses autres œuvres, Muse rappelle un style assez proche de celui des classiques Radiohead, une grande influence pour Muse bien sûr (quoique paradoxalement Thom Yorke ne les aime pas beaucoup). Cette chanson décrit une situation de forte mélancolie. La simplicité du texte est un point fort puisqu’elle montre en quelques mots le sentiment central de tristesse.

Parce que je suis né pour te détruire
Je grandis d’heure en heure
Je deviens fort de toutes les manières.

coupure électrique

Elle est considérée par beaucoup comme la chanson la plus triste du groupe. Le protagoniste de cette pièce se définit trop vieux pour rêver est trop jeune pour comprendre. Un black-out émotionnel que décrit cette chanson au message extrêmement pessimiste, dans lequel tout semble destiné à se terminer, à nous blesser et nous décevoir.

Poème de soldats

En parlant de chansons de Muse engagées politiquement et socialement, c’est clairement une chanson anti-militariste. Poème de soldats déjà dans le titre révèle le style du texte, qui ressemble à une sorte d’histoire dans la poésie. La pièce est précisément la démonstration de la gravité de leur condition, de ces jeunes garçons renvoyés de chez eux qui se retrouvent seuls au milieu des atrocités de la guerre.

Citoyen effacé

Il est très difficile de comprendre le sens de cette pièce. On dirait une sorte de séparation entre deux personnes, c’est plein de tristesse et la nostalgie. Surtout dans le final, nous sommes confrontés à la description d’une solitude et d’une forte insécurité. La conscience que je rappelles toi ils feront toujours mal, dans ce qui semble être un adieu.

Lave-moi
Nettoie ton corps de moi
Efface tous les souvenirs
Ils ne nous apporteront que de la douleur
Et j’ai vu tout ce dont j’aurai besoin.

Continuez votre lecture